Désertification

  • Désertification

  • Définition

    Le terme désertification signifie la dégradation des terres dans les zones arides semi-arides, et subhumide sèche. Le phénomène de désertification désigne le phénomène d'avancée du désert du fait d'un manque d'eau. Ce processus s'avère bien plus complexe. Il consiste en la dégradation progressive des terres, c'est-à-dire d'un sol et de la flore et de la faune qui l'accompagnent dans une zone sèche. Le phénomène modifie le cycle de l’eau. Et la région affectée en vient alors peu à peu à présenter les caractéristiques d'aridité d'un vrai désert.

    Il est à noter que la déforestation est l’une des causes de la désertification. On peut parler de ce phénomène pour ce qui est des déserts eux-mêmes, mais cela ne veut pas dire pas que c’est l’explication, relative sur l’origine du désert. En effet, la désertification est issue d’une sécheresse prolongée. Ce qui signifie que des situations extrêmes dans lesquelles il y a des dégradations des sols et aussi des modes d’exploitation des ressources naturelles hors normes et provoquant bien des cas irréversibles.

    Outre, la convention de lutte contre la désertification est définie par divers acteurs, parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines avec quoi ils touchent plus de 250 millions de personne à travers le monde.

    Impacts de la désertification La désertification fonctionne en cercles vicieux :
    • La pauvreté entraîne la surexploitation du sol qui devient impropre pour l’agriculture, ce qui augmente la pauvreté ;
    • En détruisant le couvert végétal, la désertification influe sur le cycle de l’eau, induisant soit une réduction des précipitations qui aggravent les sécheresses, soit des pluies diluviennes qui emportent les sols fragilisés ;
    • La dégradation des sols entraîne une perte de la biodiversité, or que celle-ci est un élément majeur de la conservation et de la régénération des sols ;
    • Les sols dégradés, décapés de leur matière organique, ont une capacité de réduire à stocker le carbone ; la désertification augmente donc l’effet de serre et le réchauffement climatique, qui lui mène à augmenter la fréquence des catastrophes climatique.
    Des solutions apportées

    La prévention passe par la promotion de pratiques agricoles durables (développement durable : lutter contre la déforestation, le sur-pâturage, le sur labourage, promouvoir la jachère et les cycles appropriés de rotation des cultures, diversifier les productions sur une même parcelle, réhabiliter les techniques agricoles, réduire la la taille des troupeaux pour avoir des bêtes de meilleure qualité, promouvoir l’utilisation des énergies solaires et éolienne et du biogaz pour remplacer le bois combustible, protéger la biodiversité animale comme végétale car elle contribue au maintien de sols fertiles, récupérer les eaux de pluies grâce au creusement de mares et réduire le ruissellement grâce à la construction de mini-digues.

    Il est important de noter que la lutte contre la désertification ne peut être fait qu’en impliquant les populations locales, en développant l’éducation pour faciliter la transmission des connaissances et en luttant contre la pauvreté.

 

Acteurs et institutions

Pas de résultats

Thématiques

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, © 2019