OJM s’engage sur le mécanisme REDD+

OJM s’engage sur le mécanisme REDD+

 

Sur le thème « mécanisme REDD+ », des journalistes ont effectué la semaine  du 09 décembre 2019 un voyage de presse dans la région d’ALAOTRA -MANGORO qui a accueilli un atelier de plaidoirie sur le mécanisme REDD+ à MORAMANGA. C’est une initiative du programme REDD+ ou la réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts.

Le Ministère de la Communication et de la Culture appuie le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) par le biais du Bureau National des Changements Climatiques, du Carbone et de la Réduction des Emissions dues à Déforestation et la Dégradation des forêts+ (BN-CCCREDD+) dans l’harmonisation des discussions et échanges avec les patrons de presse et les journalistes. La recherche d’un consensus sur les conditions de travail et la convention collective permettra, entre autres, de faciliter la collaboration et la diffusion des émissions, ainsi que leurs suivis. Les journalistes membres de l’Ordre des Journalistes de Madagascar(OJM) considérés comme plus indépendants et libres, sont aptes à s’impliquer dans un travail d’investigation plus poussé de par leur disponibilité et la marge de manœuvre que leur offre cette indépendance.

Durant cette formation, les journalistes ont effectué une visite de terrain dans une zone de compensation à ANDASIBE, les 11 et 12 décembre 2019. Il s’agissait pour les OJM ou Ordre des Journalistes de Madagascar de s’enquérir de l’état d’avancement des activités du mécanisme REDD+. Des formations, des séances de partage d’expériences assurées par des références dans le domaine des médias, des pratiques de terrain. Les journalistes ont plus que jamais besoin d’accompagnement dans l’accomplissement de leur noble mission d’informer et d’éduquer les citoyens à un accroissement du couvert forestier, une maitrise de la déforestation et de la dégradation des forêts et, à terme, vecteurs de développement durable.

Evenements

Thématiques

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, © 2020