Utilisation modérée des charbons de bois, une Priorité pour la conservation de l’environnement

Utilisation modérée des charbons de bois, une Priorité pour la conservation de l’environnement

 

Une rencontre entre les sénateurs et une délégation du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable s’est tenu vers la fin du mois d’octobre. Une entrevue dont le but d’exposer les programmes et projets du MEDD afin de conserver et de sauvegarder l’environnement à Madagascar. La rencontre a permis de présenter des stratégies de lutte contre les feux de brousses ainsi que d’étaler une discussion sur les stratégies relatives à la suppression progressive de l’utilisation des charbons de bois.

Sachant que Madagascar perd actuellement 2 Millions d’hectares environ de forêts par an, causé par les feux de brousses intentionnel ou instinctive. Des épilogues sont à considérer afin de prendre en compte la politique générale de l’Etat, incluant le « Velirano » présidentiel, ainsi que de la vision du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, qui n’est autre que de reverdir le pays. L’accomplissement de ces objectifs nécessite de nombreux efforts venant de tous, renfermant toute la population malgache, homme politique au pouvoir, ou simple citoyen de l’Etat.

Sachant que la population malgache consomme un taux très élevé de charbons de bois pour l’usage culinaire ou autres, il est à préciser que le charbon est un des principales causes qui ruine l’environnement du pays. L’utilisation du gaz est donc une des solutions proposées par le MEDD. Selon Monsieur Alexandre GEORGET, Ministre du MEDD, le prix des bouteilles de gaz sont actuellement en baisse, allant d’environ 145.000ar et 135.000ar à 20.000ar. Cette mesure à adopter est une meilleure solution dans la sauvegarde de l’environnement mais aussi, un moyen d’accéder à un développement durable. Par ailleurs, les techniques d’implantations de pépinière ainsi que les différents types de reboisement se feront équitablement.

Evenements

Thématiques

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, © 2019