Renforcement sur la consultation de l’Académie Nationale des Sciences en Afrique, incluant Madagascar par le biais du MEDD, pour l’atteinte des ODD, d’ici en 2030

Renforcement sur la consultation de l’Académie Nationale des Sciences en Afrique, incluant Madagascar par le biais du MEDD, pour l’atteinte des ODD, d’ici en 2030

Ce Mercredi 18 septembre 2019, Toute initiative de l’Humanité ne peut se passer de l’Environnement. Se focaliser entre les liens indissociables de l’Environnement, l’Economie et la Science, forment ainsi les desseins de départ de cet échange, qui voit entre autres, l’initiative  du Directeur Général du Développement Durable du MEDD, Madame Ony Rabearivololona avec la Collaboration du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, dans un  cadre de consultation de renforcement du Partenariat  entre l’Académie Nationale des Sciences et le Département Environnemental à l’Hotel Panorama, Ambaranjana.

Science, technologie, et Innovation sont les concepts à valoriser dans cette optique, pour assurer le développement durable en Afrique Subsaharienne, notamment pour les Pays à faibles revenus, qui nécessitent en bien l’identification, l’utilisation et la diffusion des produits de recherche qui contribuent à la protection de l’environnement, spécifiquement le cas de Madagascar qui est considéré comme parmi les 47 Pays en voie de développement, étant par ailleurs, un hot spot d’une innombrable biodiversité tant terrestre que marin.

A cette occasion, le Directeur Général du Développement Durable a invité tous les scientifiques issus des Académies nationaux et internationaux sur le sol malgache, à mettre en place un réseau où  tous les acteurs dans la dimension  « science », non seulement dans le domaine de l’Environnement, mais également, les spécialistes en Sciences de Technologies d’Information et de la Communication (SIC) à revaloir les volets afférents à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD). Il s’agit  d’ailleurs, de faire constamment le lien entre la science fondamentale et science appliquée,  et surtout à communiquer au peuple et aux décideurs ces données et informations au service du Développement Durable. Et principalement de développer le secteur environnement, étant un secteur technique transversal dont des dispositions sont d’assimiler à tous ces Objectifs, au niveau national pour les présenter à l’échelon mondial. Ce qui permet à apporter la dimension économique de l’Environnement à notre niveau.

En effet, la part du MEDD est de mobiliser les communautés scientifiques  pour qu’ils puissent aux mieux communiquer les résultats de recherches, visant intégralement à répondre à la sauvegarde des ressources naturelles du Pays malgache. En effet, il est important selon le Directeur en charge du Développement Durable que les recherches faites sur certaines localités que ce soit à différentes zones d’interventions, par les différents chercheurs-étudiants, et étudiants-chercheurs permettent  à faire face aux problématiques du Changement Climatique, la pollution, la gestion des déchets, la conservation et la gestion durable des ressources faunistiques et floristiques auxquels le pays se doit de relever, actuellement, comme étant principal défi.

Des partages d’expériences à travers la consultation des différents partenaires internationaux et nationaux qui sera une ligne directive, pour en faire une capacité de développement et de coopération sur le long terme, en vue de renflouer les savoirs auxquels disposent les Académies Nationale des Sciences.

Ces deux jours d’échanges, des représentants incluant les 5 Pays de l’Afrique a permis de partager certains perspectives et expériences focalisés sur les points importants en relation avec les tendances du Développement Durable. Parmi ces pays régionaux, il y a l’Angola, Comores, Madagascar, Lesotho et Zambie qui sont les principaux participants dans ce partage d’expérience, qui  fut réalisé à Madagascar. Tout cela figure dans l’objectif  de permettre au Gouvernement Malagasy de bénéficier un guide de prise décision, avec et comment la science et la technologie peut contribuer avec assurance et force l’Economie d’une Nation à travers ses dimensions sociétales.

Evenements

Thématiques

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, © 2019