Trafic d’espèces protégées : (200) Deux cent tortues radiées rapatriées

Trafic d’espèces protégées : (200) Deux cent tortues radiées rapatriées

Des tortues  ont été saisies, depuis l’île Comores. (200) de ces espèces reptiles ont fait l’objet  de rapatriement. (4) quatre malgaches et (2) deux ressortissants comoriens ont été arrêtés et mis en détention provisoire lors de cette grande prise. Actuellement, ces tortues radiées sont pour autant rapatriées et transportées à bord d’un appareil de la Compagnie Air Madagascar d’Ivato, le 15 aout 2019 à 18h 30 environ et suivi de près par les démembrements du Ministère de l’Environnement et Développement Durable (MEDD). Il est important de mentionner que depuis l’année 2018, une soixantaine a été réceptionnée sur notre territoire. Tandis qu’en début de l’année 2015, nous avons ramené (150) cent cinquante manifestement, en cette période même, ainsi qu’une douzaine, il y a un mois de cela. « Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable a enregistré un chiffre important sur  ces tortues rapatriées,  tout en ayant attrapé ces trafiquants et nous pouvons en être fier », a annoncé le Directeur du Contrôle Forestier, Monsieur Hugues Aziar Saïd.

Selon les constats, ces espèces protégées sont en bonne condition, lorsqu’elles ont été débarquées d’Ivato. Avant qu’elles soient ramenées au Sud de l’île, les tortues vont être mises en quarantaine et la Turtle Survival Alliance (TSA) va procéder à leur prise en charge, tant qu’elles sont encore dans la Capitale. A noter que ces reptiles endémiques ont été transportés de manière clandestine à l’île Comores. Cette dernière est en réalité un passage transitaire, pour ces receleurs et trafiquants avant leur départ, pour un tout autre voyage, menant le cap vers l’Asie du Sud-est.

Evenements

Thématiques

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, © 2019